Equal Pay Day Portrait#8 et 9 21 mars 2019

AngelineBARTH-IsabelleGENTILHOMME (1).jpgIsabelle GENTILHOMME, Présidente de l'Afdas (collège employeurs) 

Titulaire d’une Maîtrise de Sciences et Gestion puis d’un Master 2 en management global des entreprises de l’Université Paris Dauphine dans le cadre de la formation continue en 2011, au sein d’une promotion de 21 stagiaires qui ne comptait que 3 femmes, Isabelle GENTILHOMME est Déléguée Générale du Syndicat National du Théâtre Privé depuis 2002.

Elle a été auparavant responsable du service collecte et ressources d'un organisme paritaire dédié à l’apprentissage dans le Bâtiment et les Travaux Publics pendant 7 ans. 

Elle estime que la faible proportion féminine dans certaines filières qui donnent accès à l’entrepreneuriat féminin et aux postes à responsabilités ne devrait plus avoir cours. Plus généralement la question de l’égalité Femmes/hommes est, de par son parcours dans certains secteurs réputés peu ouverts à la parité, mais aussi par son engagement personnel, un sujet qui la mobilise tout particulièrement.

Elle a soutenu les mesures incitatives via le financement par la taxe d’apprentissage initiées par l’Afdas, pour encourager les politiques dynamiques en faveur des femmes et de leur accès à la formation. Elle a souhaité que la Fédération Scènes, qui regroupe le Théâtre Privé et les Cabarets, soit partenaire des assises des femmes de la musique et du spectacle. Elle participe actuellement à la négociation sur la parité dans le Spectacle au sein de la délégation patronale. 

Fortement investie au sein des institutions sociales du monde de la Culture, elle a été la première femme présidente de l’institution de Prévoyance du Groupe Audiens et partage aujourd’hui la présidence paritaire 100% féminine de l’Afdas avec une autre femme engagée sur les questions de parité, Angeline BARTH, représentante de la Fédération CGT Spectacle. 

"Tant que la question de la place des femmes dans notre société, dans toutes les fonctions et à tous les étages, restera un sujet et non pas une évidence, chaque engagement est important!"


Angeline BARTH, Vice-présidente (collège salariés)

Après une maîtrise de « conception et mise en œuvre de projets culturels » à Lille III, Angeline BARTH a débuté en 1997 son parcours dans le spectacle vivant avec la compagnie les Fous à réaction [associés] à Armentières, à la communication, la production puis l’administration de la compagnie.

Elle a également contribué à accompagner administrativement des jeunes équipes artistiques. Militante de la CGT Spectacle dans le Nord-Pas-de-Calais, elle prend des responsabilités syndicales au sein du Synptac-CGT en devenant la première secrétaire généralE adjointE (2008) puis la première secrétaire généralE (2012) du syndicat, composé de technicien.ne.s et de personnels administratifs et d’accueil – et très majoritairement d’hommes. Elle est élue secrétaire générale adjointe de la Fédération CGT Spectacle en 2015. 

Dans le cadre de son mandat, elle devient notamment la première femme présidente du collège salariés du conseil d’administration de l’Afdas. Elle est même souvent « première femme » à beaucoup d’endroits, les organisations syndicales – quelle que soit leur obédience – mandatant rarement des femmes dans les conseils d’administration. L’accès des femmes aux postes à responsabilités dans les syndicats est un enjeu fort de démocratie sociale et de reflet de la composition du salariat. Au sein de la Fédération CGT Spectacle, elle a porté la constitution d’un collectif femmes mixité en 2015, qui a largement contribué à construire des revendications pour l’égalité salariale, pour l’accès des femmes aux postes à responsabilité dans le secteur du spectacle vivant, du cinéma et de l’audiovisuel, pour une meilleure mixité des métiers et pour lutter contre les violences sexuelles et sexistes sur les plateaux, dans les coulisses et dans les bureaux. Ce collectif a notamment lancé en juin 2017- avant l’affaire Weinstein - un Tumblr, visant à recueillir des paroles de victimes. Elle participe à la négociation d’un plan d’action pour réduire les inégalités et contre les violences sexuelles et sexistes avec la FESAC.

Isabelle GENTILHOMME et Angeline BARTH seront présentes à notre table ronde Equal Pay Day du 25 mars prochain!